6/ 02/ 2020 – Les autorités policières favorisent l’impunité de la BAC

Des images du 6 février montrent que l’un des policiers de la BAC auteurs des blessures infligées à Arthur le 10 décembre dernier à Lyon est probablement encore sur le terrain en manifestation… porteur d’un LBD. Malgré ce tabassage (largement médiatisé), la préfecture et le commandement continuent de tolérer que les agents de la BAC ne portent pas…

5/6/8/ 02/ 2020 – Marquer les corps et les esprits

Les manifestations des 5, 6 et 8 février ont révélé de lourdes entraves à la liberté de manifester. Le périmètre accessible aux manifestant.es a de nouveau été réduit ; des entorses aux procédures usuelles de maintien de l’ordre ont été constatées ; enfin, la manifestation interprofessionnelle du 6 février a été littéralement attaquée par une charge policière…

29/1 et 1/2 /2020 : des manifestations encore comprimées, une BAC toujours agressive

Communiqué – mardi 4 février 2020 Le mercredi 29 janvier, une nouvelle manifestation était organisée par les syndicats pour la défense des retraites. Le parcours allait de la Manufacture des Tabacs à la place Bellecour par le cours Gambetta. Une autre manifestation à l’initiative des Gilets jaunes s’est déroulée samedi 1er février. Deux occasions pour la…

24/ 25/ 01/ 2020 -cortèges pacifiques, préfet provocateur

Vendredi 24 janvier, les autorités ont généré des tensions en n’informant le cortège du changement de parcours qu’en dernière minute. Le lendemain, une quinzaine de Gilets jaunes ont subi une mini garde à vue à ciel ouvert, comme celle de Bellecour en 2010. Décidément, le préfet a le sens aigu de la provoc’ Télécharger le…

Appel à témoins, manif. du 10/ 12/ 2019

Merci de relayer largement cet appel à témoignages concernant des faits survenus le 10 décembre autour de 12h30, à Saxe-Gambetta : Le 10 décembre, lorsque la manifestation est arrivée à hauteur deSaxe-Gambetta, elle a été divisée par la police. Une partie de cortège,avenue Jean Jaurès, s’est assise par terre, sur une proposition despompiers manifestants. Une manifestante a…

20/ 01/ 2020 : Matraques et chlorobenzylidène malonitrile

Deux manifestations syndicales ont eu lieu mardi 14 et jeudi 16 janvier. Déclarées et à l’appel des syndicats, elles ont pu accéder à leur point d’arrivée. Mais pourquoi donc la violence a-t-elle grimpé à ce point jeudi 16 ? Un bilan provisoire des pratiques policières qui ont marqué ces journées. Télécharger le communiqué

6/ 1/ 2020 – La pédagogie par la matraque

Depuis mi-novembre, les interventions policières se sont multipliées à l’université Lyon 2 sur demande de la présidence. Malgré les textes et la jurisprudence qui limitent strictement le recours à la police, les châtiments corporels sont de retour dans l’enseignement. Téléchargez le communiqué

17/ 12 /2019 – interpellation violente, appel à témoins

MARDI 17 DECEMBRE,AUTOUR DE 16H, PLACE BELLECOUR A la fin de la manifestation qui a rassemblé des dizaines de milliers de personnes, un manifestant a été interpellé violemment aux alentours de 16h, place Bellecour. Il raconte : “les policiers ont chargé sans sommation, au moment du dispersement de la foule j’ai essayé de fuir. J’ai…

20/ 12/ 2019 – une police moins belliqueuse ?

Depuis la médiatisation du matraquage d’Arthur le 10 décembre dernier, la police est moins belliqueuse et la BAC a été retirée de la rue pendant les manifestations. Ces nouvelles règles de maintien de l’ordre ont été démenties par la préfecture du Rhône. On la comprend : cette situation démontre que le plus souvent, la pression policière…