24/ 25/ 01/ 2020 -cortèges pacifiques, préfet provocateur

Vendredi 24 janvier, les autorités ont généré des tensions en n’informant le cortège du changement de parcours qu’en dernière minute. Le lendemain, une quinzaine de Gilets jaunes ont subi une mini garde à vue à ciel ouvert, comme celle de Bellecour en 2010. Décidément, le préfet a le sens aigu de la provoc’ Télécharger le…

Appel à témoins, manif. du 10/ 12/ 2019

Merci de relayer largement cet appel à témoignages concernant des faits survenus le 10 décembre autour de 12h30, à Saxe-Gambetta : Le 10 décembre, lorsque la manifestation est arrivée à hauteur deSaxe-Gambetta, elle a été divisée par la police. Une partie de cortège,avenue Jean Jaurès, s’est assise par terre, sur une proposition despompiers manifestants. Une manifestante a…

20/ 01/ 2020 : Matraques et chlorobenzylidène malonitrile

Deux manifestations syndicales ont eu lieu mardi 14 et jeudi 16 janvier. Déclarées et à l’appel des syndicats, elles ont pu accéder à leur point d’arrivée. Mais pourquoi donc la violence a-t-elle grimpé à ce point jeudi 16 ? Un bilan provisoire des pratiques policières qui ont marqué ces journées. Télécharger le communiqué

6/ 1/ 2020 – La pédagogie par la matraque

Depuis mi-novembre, les interventions policières se sont multipliées à l’université Lyon 2 sur demande de la présidence. Malgré les textes et la jurisprudence qui limitent strictement le recours à la police, les châtiments corporels sont de retour dans l’enseignement. Téléchargez le communiqué

17/ 12 /2019 – interpellation violente, appel à témoins

MARDI 17 DECEMBRE,AUTOUR DE 16H, PLACE BELLECOUR A la fin de la manifestation qui a rassemblé des dizaines de milliers de personnes, un manifestant a été interpellé violemment aux alentours de 16h, place Bellecour. Il raconte : “les policiers ont chargé sans sommation, au moment du dispersement de la foule j’ai essayé de fuir. J’ai…

20/ 12/ 2019 – une police moins belliqueuse ?

Depuis la médiatisation du matraquage d’Arthur le 10 décembre dernier, la police est moins belliqueuse et la BAC a été retirée de la rue pendant les manifestations. Ces nouvelles règles de maintien de l’ordre ont été démenties par la préfecture du Rhône. On la comprend : cette situation démontre que le plus souvent, la pression policière…

10/ 12/ 2019- Une police de plus en plus déchaînée à Lyon !

Beaucoup de violence et nombreux blessé.es lors de la manifestation contre la réforme des retraitesCe compte-rendu rassemble les faits relevés par les observateur-trices du comité de liaison, les récits des victimes de violences, et ceux de témoins directs. Téléchargez le communiqué

5/ 6/ 7 / 12/ 2019 – la République matraque et tire à tout va

Manifestations lyonnaises contre la réforme des retraites : la République matraque et tire à tout va A l’issue de trois belles et intenses journées de mobilisation, jeudi 5, vendredi 6 et samedi 7 décembre 2019, le comité de liaison contre les violences policières établit un bilan provisoire des pratiques policières qui ont marqué ces journées. Jeudi…